J'ai toujours pensé que les notes de latin n'étaient pas absolument indispensables à une réussite khâgnale. Ma conviction est que les notes de latin servent davantage à nous faire baisser les yeux quand le prof cherche un volontaire, qu'à véritablement garder une trace écrite fiable du cours. Mais étant particulièrement mauvaise dans cette discipline, je suis peut-être mal placée pour en parler... Voici toujours l'expérience que j'ai de mes cours de latin de prépa et la méthode de prise de notes que j'en ai déduite. 

 

Comme vous le savez, les cours de latin se divisent en deux parties. La partie grammaire et conjugaison, qui est donc du cours à l'état pur ; et la partie version, qui amène avec elle le vocabulaire et la civilisation. Je vous conseille de prendre un cahier différent pour chacune, mais vous pouvez aussi prendre le même cahier, ça sera juste moins pratique car il arrive qu'on fasse un cours de grammaire alors que la version n'est pas terminée, et qu'on finisse la version après le cours de grammaire et donc y'a plein de morceaux de versions qui se baladent au milieu des cours de grammaire et c'est le bordel. Donc préférez deux cahiers. Remarquez que le problème ne se pose pas si vous prenez un classeur, mais ce n'est pas la question.

 

Pour ce qui est de la grammaire, il ne me parait pas primordial de prendre en notes TOUT ce que dit votre prof, puisqu'il suffit de vous acheter une grammaire latine complète et vous êtes tout autant renseigné, si ce n'est plus. Notez donc l'essentiel, ce qui vous permettra simplement de survivre pendant le cours si jamais le prof vos interroge sur un exemple pour vérifier que vous avez compris. Mais de toute façon, si vous êtes un khâgneux normalement constitué, avant les DS, c'est la grammaire que vous ouvrez, et pas vos cours pris à l'arrache entre deux polycopes d'exercices illisibles dans un souci d'économie de papier. De même, si vous avez des doutes, c'est la grammaire qui reste votre référence. Et de même, pour les tableaux de conjugaison, je doute que vous parveniez à faire plus clair que ceux de la grammaire, armé de votre petite règle et de vos petits crayons. Notez UNIQUEMENT ce que vous devez retenir à court terme. Par exemple, si vous avez des exercices sur les verbes déponents, pas la peine d'en noter la définition, l'emploi, les exceptions, etc. Tout cela se trouve déjà dans la grammaire. Notez les terminaisons pour vous en rappeler pendant le cours et point barre. Vous verrez, là, c'est vous qui ferez des économies de papier.

 

Pour ce qui est des versions, cela dépend du fonctionnement de votre prof. Généralement, les élèves ont des textes à traduire chez eux, et une fois en cours, ils passent chacun leur tour à l'oral pour proposer une correction enrichie avec le prof et ajouter une partie civilisation. Donc votre cahier de version de latin doit se présenter de la manière suivante : sur la page de gauche, notez votre traduction du texte. Pour noter votre traduction de manière claire et ne pas hésiter des plombes lorsque vous passez à l'oral, je vous conseille de traduire d'ores et déjà par groupes de mots. Par exemple, à gauche vous notez en noir un groupe de mots en latin. Et, sur la même ligne, à la suite, mais dans une autre couleur, vous notez la traduction de ce groupe. Pour ce faire, Itinera Electronica est votre ami, sans vouloir vous pousser au mal. Sinon, vous avez toujours Félix... Et vous allez à la ligne pour le groupe de mots suivant, et ainsi de suite avec tout le texte. Ca rend votre version plus lisible, plus facile à apprendre, le cours est d'emblée visuellement intelligible. Lors de la correction du texte, barrez ce qui est faux et prenez vos notes directement à la suite de votre traduction. Sur la page de droite, en partant du bas de la page, notez le vocabulaire que vous ne connaissez pas, qui vous semble utile, et que vous pensez que vous allez apprendre (je précise bien ces trois points, car cela ne sert à rien de prendre des listes astronomiques de vocabulaire inutile que vous n'apprendrez jamais). Pas plus de dix mots par texte donc. Et en haut de la page de droite, notez les éléments de civilisation et de commentaire qui vous intéressent.

 

Voilà, j'espère que cet article vous aura aidé à organiser vos cours de latin, parce que c'est un cours où il y a généralement beaucoup d'infos de différente nature à prendre. Donc il nécessite un tri et une organisation spatiale des différents éléments. Je sais ce que vous vous dites. Je me permets de donner des leçons alors que j'ai eu une note de merde au concours. Mais en vérité, je ne suis pas si nulle que ça puisque j'ai quasiment gagné 10 points de moyenne entre le début de l'hypokhâgne et la fin de la khâgne. Donc ma méthode n'est pas si inefficace. Et le concours ? Bon, ok, le concours. Et bah le concours, c'était un accident, voilà, ça peut arriver à tout le monde...