mercredi 31 octobre 2012

Pourquoi rester en khâgne

  J'ai eu envie de vous faire partager les divers sentiments de mes camarades ou ex camarades de khâgne, pour que tout le monde comprenne bien à quel point la prépa, c'est génial. Cette interview porte sur un choix difficile : rester en prépa quand on est très tenté de tout plaquer (pour partir élever des chèvres dans le Larzac ou aller se reposer à la fac) ou arrêter la prépa et en même temps le relatif préjudice moral. Robin, ici présent, accepte de témoigner sur son dilemme épineux mais qui, selon notre envoyée spéciale... [Lire la suite]

dimanche 19 août 2012

Comment oublier sa flemme

  Chers khâgneux, je vous écris aujourd'hui très solennement pour vous parler d'un problème qui nous touche tous, un fléau terrible qui nous atteint tous les jours et nous submerge parfois, qui est impossible à déloger, difficile à combattre et met notre réussite khâgnale en péril. Vous l'avez compris, il s'agit de la flemme. Nous sommes donc aujourd'hui tous unis et solidaires contre cette menace sans bornes contre laquelle nous devons lutter, tous ensemble, pour survivre (dites-moi si j'en fais trop).   J'ai, au... [Lire la suite]
mardi 17 juillet 2012

Une khâgneuse en voyage

  Enfin arrivée à bon port ! Enfin, bon, tout est relatif, ici, c'est un peu dégueulasse, mais au moins, devinez quoi, il fait beau ! Et très chaud, très très chaud. Et très humide aussi, mais ça va. Je survis. Et en voyant certains trucs complètement déroutants et extraordinaires, je me dis que la survie vaut vraiment la peine d'être survécue ! D'ailleurs, en parlant de survie, j'ai écrit un court poème :   Le ciel.   Dites-moi ce que vous en pensez je ne suis pas sûre du début...   Pour faire pas... [Lire la suite]
vendredi 29 juin 2012

Petite présentation

  Je profite de ce début de vacances pour démarrer un blog édifiant sur la khâgne, projet que je forme d'ailleurs depuis quelques années à présent. Et voici une transition rapide et efficace (probablement le résultat de mes deux années de travail acharné et l'apanage des étudiants habitués aux DS de six heures) qui me permet de vous présenter brièvement mon très humble parcours.   ~ J'ai un bac littéraire en poche et deux années de prépa lettres à mon actif. Voilà. ~   (Hum, ce résumé me paraissait à l'écriture... [Lire la suite]