jeudi 23 août 2012

Réussir ma khâgne

  Réussir sa khâgne, si vous voulez mon avis, ce n'est pas si difficile. En fait, je pense que réussir sa khâgne n'est pas une question de concours, ni une question de notes, ni même une question de motivation (même si ça compte, évidemment). Réussir sa khâgne, c'est plus... comment vous dire ? une question de point de vue. C'est pourquoi Comment réussir sa khâgne© n'a pas la prétention de vous donner THE méthode qui vous permettra d'être admissible à l'ENS, de gagner 10 points de moyenne et de vous rendre bosseur et... [Lire la suite]

dimanche 19 août 2012

Comment oublier sa flemme

  Chers khâgneux, je vous écris aujourd'hui très solennement pour vous parler d'un problème qui nous touche tous, un fléau terrible qui nous atteint tous les jours et nous submerge parfois, qui est impossible à déloger, difficile à combattre et met notre réussite khâgnale en péril. Vous l'avez compris, il s'agit de la flemme. Nous sommes donc aujourd'hui tous unis et solidaires contre cette menace sans bornes contre laquelle nous devons lutter, tous ensemble, pour survivre (dites-moi si j'en fais trop).   J'ai, au... [Lire la suite]
dimanche 29 juillet 2012

10- Bien gérer un DS

  Si vous allez rentrer en khâgne pour la première fois, vous n'avez probablement encore jamais eu de DS de six heures. Et il faut bien l'avouer, c'est vrai que ça fait bizarre au début ! Dans les premiers temps, y'a soit deux heures au début où on sait pas quoi faire, soit deux heures à la fin où on sait plus quoi faire. Et en fait, à la fin de votre khâgne, vous vous rendrez compte que 6 heures, c'est adapté au nombre de trucs qu'on a à dire dans une disserte et surtout au temps que cela demande pour les organiser. Vous verrez... [Lire la suite]
vendredi 27 juillet 2012

Cahier ou clavier ?

  Vous le savez sûrement si vous m'avez déjà lue : j'ai une très nette préférence pour mes chers cahiers et stylos plume. Je ne suis pas forcément adepte de la "vieille école" et d'une manière générale, je prône qu'on vive avec son temps. Mais je pense sincèrement que la méthode traditionnelle est la plus adaptée en khâgne. Je dis ça en connaissance de cause et en ayant testé les deux.   En effet, en hypokhâgne j'ai voulu révolutionner ma méthode et taper mes cours sur ordi. Comme je ne pouvais pas emmener mon PC en... [Lire la suite]
jeudi 26 juillet 2012

9- Bien gérer un cours

  Votre réussite khâgnale ne dépend pas seulement de vos coups d'éclat ponctuels lors d'une dissertation ou d'une khôlle. L'ensemble de la khâgne gravite autour d'un apprentissage rigoureux et régulier du cours, c'est-à-dire un enseignement basique mais solide et indispensable. Vos dissertes et vos khôlles elles-mêmes dépendent de ce que vous faites des cours qu'on vous donne. Elles seront donc le résultat de vos efforts sur le long terme. Et un travail sur le long terme est toujours un travail auquel il est difficile de se... [Lire la suite]
mercredi 18 juillet 2012

4- Bien glander

  Attention, ce titre peut prêter à confusion. Ce que j'entends par "bien glander" n'est pas de ne faire QUE glander (comme pourraient le dire des parents sur un ton réprobatif "Elle a bien glandé aujourd'hui ! Elle va être belle la khâgne !" comme cela m'est arrivé d'entendre moulte fois) mais de glander efficacement, de manière à ce que après avoir glandé, vous ayez rempli votre quota de glandement pour la journée. La question est donc de savoir comment glander peu mais efficacement.    Comment glander efficacement... [Lire la suite]
mercredi 11 juillet 2012

2- Bien travailler

  Vous l'avez compris, si vous êtes en khâgne, ce n'est pas pour vous tourner les pouces. Mais la quantité de travail que vous avez à faire peut s'imposer à vous comme un tsunami, d'où une sensation très désagréable de submersion, voire de noyade, et donc d'échec. Plus vous avez de trucs à faire, moins vous savez par où commencer, plus vous vous éparpillez et moins vous êtes efficace. Pour éviter ce cercle vicieux, il est indispensable d'avoir une bonne organisation. Et une bonne organisation, cela ne s'improvise pas. Nous... [Lire la suite]