jeudi 23 août 2012

Réussir ma khâgne

  Réussir sa khâgne, si vous voulez mon avis, ce n'est pas si difficile. En fait, je pense que réussir sa khâgne n'est pas une question de concours, ni une question de notes, ni même une question de motivation (même si ça compte, évidemment). Réussir sa khâgne, c'est plus... comment vous dire ? une question de point de vue. C'est pourquoi Comment réussir sa khâgne© n'a pas la prétention de vous donner THE méthode qui vous permettra d'être admissible à l'ENS, de gagner 10 points de moyenne et de vous rendre bosseur et... [Lire la suite]

dimanche 19 août 2012

Comment oublier sa flemme

  Chers khâgneux, je vous écris aujourd'hui très solennement pour vous parler d'un problème qui nous touche tous, un fléau terrible qui nous atteint tous les jours et nous submerge parfois, qui est impossible à déloger, difficile à combattre et met notre réussite khâgnale en péril. Vous l'avez compris, il s'agit de la flemme. Nous sommes donc aujourd'hui tous unis et solidaires contre cette menace sans bornes contre laquelle nous devons lutter, tous ensemble, pour survivre (dites-moi si j'en fais trop).   J'ai, au... [Lire la suite]
mardi 7 août 2012

Comment se motiver

  Aujourd'hui je voulais vous parler de motivation. La motivation, c'est très important pour aller en khâgne, parce que si vous n'êtes pas motivés, vous êtes foutus. Sans aucune motivation, vous ne saurez pas ce que vous faites là. Vous trouverez les cours chiants, le travail ingérable, les DS insurmontables, et le concours n'en parlons pas, vous ne vous sentirez même pas concerné. Vous ressentirez la prépa comme une épreuve trop sévère que vous n'avez pas méritée. Or, percevoir la prépa comme une punition, c'est quand même pas... [Lire la suite]
samedi 4 août 2012

Les cycles du khâgneux

  Si vous n'avez jamais été en khâgne (mais que cette perspective vous réjouit au point de projeter de vous y jeter inconsidérément), vous avez le bonheur de ne pas encore savoir dans quoi vous mettez les pieds. Sinon, vous y auriez peut-être réfléchi à deux fois avant de vous lancer dans l'aventure khâgnale. En effet, je ne vous le cache pas, même si la khâgne, c'est formidable à bien des égards, c'est tout de même très contraignant, très fatiguant et cela modifie d'une manière considérable votre mode de vie. La khâgne régit... [Lire la suite]
mercredi 18 juillet 2012

4- Bien glander

  Attention, ce titre peut prêter à confusion. Ce que j'entends par "bien glander" n'est pas de ne faire QUE glander (comme pourraient le dire des parents sur un ton réprobatif "Elle a bien glandé aujourd'hui ! Elle va être belle la khâgne !" comme cela m'est arrivé d'entendre moulte fois) mais de glander efficacement, de manière à ce que après avoir glandé, vous ayez rempli votre quota de glandement pour la journée. La question est donc de savoir comment glander peu mais efficacement.    Comment glander efficacement... [Lire la suite]
mardi 17 juillet 2012

Une khâgneuse en voyage

  Enfin arrivée à bon port ! Enfin, bon, tout est relatif, ici, c'est un peu dégueulasse, mais au moins, devinez quoi, il fait beau ! Et très chaud, très très chaud. Et très humide aussi, mais ça va. Je survis. Et en voyant certains trucs complètement déroutants et extraordinaires, je me dis que la survie vaut vraiment la peine d'être survécue ! D'ailleurs, en parlant de survie, j'ai écrit un court poème :   Le ciel.   Dites-moi ce que vous en pensez je ne suis pas sûre du début...   Pour faire pas... [Lire la suite]
mercredi 11 juillet 2012

2- Bien travailler

  Vous l'avez compris, si vous êtes en khâgne, ce n'est pas pour vous tourner les pouces. Mais la quantité de travail que vous avez à faire peut s'imposer à vous comme un tsunami, d'où une sensation très désagréable de submersion, voire de noyade, et donc d'échec. Plus vous avez de trucs à faire, moins vous savez par où commencer, plus vous vous éparpillez et moins vous êtes efficace. Pour éviter ce cercle vicieux, il est indispensable d'avoir une bonne organisation. Et une bonne organisation, cela ne s'improvise pas. Nous... [Lire la suite]
dimanche 8 juillet 2012

Se préparer psychologiquement

  Si vous allez rentrer en hypokhâgne : Lisez des trucs mais sans plus. Profitez du fait que vous n'avez pas commencé l'année pour vous la péter auprès de vos amis qui vont à la fac. Si vous avez envie, essayez de lire les classiques de la littérature que vous n'avez jamais lus, mais que c'est bien d'avoir lu pour comprendre plein de trucs, et pour avoir une culture littéraire. Je vous ferai une liste non exhaustive de ces ouvrages plus tard. Là. Dites vous que des DS de 4h, c'est pas grand-chose et que sans concours à la fin,... [Lire la suite]