lundi 20 août 2012

Dom Juan

  Inutile de vous dire ce que j'ai pensé de cette relecture. Bon, ok, je vous le dis quand même, sinon il n'y a pas d'article. Cette lecture a été plaisante et drôle à bien des égards. En effet, le théâtre de Molière est, d'une manière générale, particulièrement savoureux. Le seul livre du programme de cette année que l'on dévore avidement en redemandant. Mais évidemment, il est également le plus court et donc le plus rapide à lire... Bref les gens de l'ENS sont très forts nous appâter. Je dois cependant émettre une petite,... [Lire la suite]