dimanche 22 juillet 2012

Comment sécher intelligemment

  Le khâgneux est un être globalement sérieux et censé, il va donc de préférence éviter de sécher trop souvent. Vous pouvez même ne jamais sécher, c'est en fait l'idéal, car en prépa, on est au lycée, les profs notent les absences, les parents en sont avertis, bref on est fliqués comme en sixième. L'absentéisme est très mal vu à la fois par les professeurs et par les autres élèves qui ont tendance à trouver cela injuste. Donc si vous voulez sécher intelligemment il existe plusieurs règles simples à respecter. On ne sèche pas... [Lire la suite]

samedi 21 juillet 2012

5- Bien sortir

  Pour s'épanouir en khâgne, il vaut mieux éviter de faire la fête jusqu'à cinq heures du matin quatre soirs par semaine, c'est certain. Mais cela ne veut pas dire qu'il ne faut jamais sortir. Le jour où j'ai emménagé dans mon appart, j'ai fait une mini crémaillère avec une dizaine d'amis. J'en avais invité plus, mais l'un d'entre eux m'a répondu "Désolé, mais je ne me permets pas de sortir en semaine". Cette phrase pleine de sagesse semble être une idée reçue de la plupart des khâgneux, mais réfléchissez, si vous ne sortez pas... [Lire la suite]
vendredi 20 juillet 2012

Le Paysan parvenu

  Mes impressions sur ce roman sont grandement positives. C'est typiquement le genre d'histoire que j'adore, écrit dans un style admirable, plein de touches d'ironie et de critiques, voire de règlements de compte assez savoureux. Je connaissais le théâtre de Marivaux (L'Ile des esclaves, Le Jeu de l'amour et du hasard, etc.) mais je n'avais encore jamais lu de roman de Marivaux, et ce fut une expérience fort enrichissante. Je n'ai pas regretté d'avoir lu Bel-Ami de Maupassant environ deux semaines avant (je l'avais lu en... [Lire la suite]
jeudi 19 juillet 2012

Pâtes au fromage

  Même si cela ne touche pas particulièrement les khâgneux plus que les autres étudiants, il me semblait tout de même primordial de vous donner la recette qui a hautement contribué à ma survie lors de mes deux premières années de prépa, à raison d'une assiette tous les soirs. Il s'agit de la recette des pâtes au fromage. Elle est magique. En deux ans, j'ai eu le temps de retravailler chaque soir la recette de manière à maîtriser parfaitement les proportions et la qualité du mélange. J'ai aussi testé différents types de pâtes... [Lire la suite]
mercredi 18 juillet 2012

4- Bien glander

  Attention, ce titre peut prêter à confusion. Ce que j'entends par "bien glander" n'est pas de ne faire QUE glander (comme pourraient le dire des parents sur un ton réprobatif "Elle a bien glandé aujourd'hui ! Elle va être belle la khâgne !" comme cela m'est arrivé d'entendre moulte fois) mais de glander efficacement, de manière à ce que après avoir glandé, vous ayez rempli votre quota de glandement pour la journée. La question est donc de savoir comment glander peu mais efficacement.    Comment glander efficacement... [Lire la suite]
mardi 17 juillet 2012

Une khâgneuse en voyage

  Enfin arrivée à bon port ! Enfin, bon, tout est relatif, ici, c'est un peu dégueulasse, mais au moins, devinez quoi, il fait beau ! Et très chaud, très très chaud. Et très humide aussi, mais ça va. Je survis. Et en voyant certains trucs complètement déroutants et extraordinaires, je me dis que la survie vaut vraiment la peine d'être survécue ! D'ailleurs, en parlant de survie, j'ai écrit un court poème :   Le ciel.   Dites-moi ce que vous en pensez je ne suis pas sûre du début...   Pour faire pas... [Lire la suite]

vendredi 13 juillet 2012

Résultats du concours

  Comme vous le savez surement, les notes des écrits du concours de l'ENS Ulm sont tombées ce matin, comme un cheveu sur la soupe devrais-je dire, car même si elles ne sont globalement pas déshonorantes en ce qui me concerne, elles laissent bizarrement un goût très amer après leur lecture, comme lorsqu'on écrase une punaise et qu'on a l'impression que son odeur nous suit partout après. Alors que cette journée s'annonçait bien. Malgré la pluie. En plein juillet. Bref. Si vous avez suivi le début de mes aventures de khâgneuse,... [Lire la suite]
jeudi 12 juillet 2012

3- Aller à l'essentiel

  Si vous avez déjà fait une khâgne ou même une hypokhâgne (ou simplement, si vous avez lu mon article précédent), vous savez qu'il est très facile de se laisser submerger par la quantité de travail que vous avez, qui vous semble astronomique et décuplée par la filtre de votre fatigue et de votre flemme. Vous savez également que jamais vous n'aurez le temps de tout faire. Il faut donc faire des choix, effectuer un tri, mais un tri intelligent qui vous permette de limiter les impasses et de faire tourner les matières à zapper.... [Lire la suite]
mercredi 11 juillet 2012

2- Bien travailler

  Vous l'avez compris, si vous êtes en khâgne, ce n'est pas pour vous tourner les pouces. Mais la quantité de travail que vous avez à faire peut s'imposer à vous comme un tsunami, d'où une sensation très désagréable de submersion, voire de noyade, et donc d'échec. Plus vous avez de trucs à faire, moins vous savez par où commencer, plus vous vous éparpillez et moins vous êtes efficace. Pour éviter ce cercle vicieux, il est indispensable d'avoir une bonne organisation. Et une bonne organisation, cela ne s'improvise pas. Nous... [Lire la suite]
mardi 10 juillet 2012

1- Bien manger

  Si vous avez été en hypokhâgne, vos profs ont dû commencé à vous gaver avec ça. Quand on est en khâgne, il faut toujours être au top de sa forme, donc il faut bien manger. Cela signifie : ne pas se sous-alimenter, ne pas se sur-alimenter, éviter les grignotages intempestifs, concevoir les gourmandises comme récompenses et éventuellement prendre un verre de jus d'oranges pressées (maison) chaque matin. Et attention, je précise que le jus d'orange doit être bu dans les 10 minutes où il a été pressé sinon toutes les vitamines... [Lire la suite]