jeudi 2 août 2012

Les cours d'anglais

  J'ai été choquée en hypokhâgne de voir qu'en fait les cours d'anglais de prépa n'ont rien à voir avec les cours d'anglais du lycée. Et c'est dommage, parce qu'au lycée on APPREND à parler anglais (c'est ça qui est intéressant et vivant), alors qu'en prépa, on est censés parler anglais couramment, et par conséquent, on fait de la littérature, mais en anglais. C'est pour ça que je trouve les cours d'anglais assez inutiles dans la mesure ou c'est du commentaire de texte. Le commentaire de texte, comme vous le savez, ça ne... [Lire la suite]

mercredi 1 août 2012

A ne pas dire dans une copie

  Si vous avez été en hypokhâgne, vous avez sans doute eu droit à un ou plusieurs cours du type "révisions de grammaire et d'orthographe pour les attardés qui se croient lettrés". C'est fréquent, et de nombreux professeurs se croient obligés de nous mettre en garde contre les dangers d'une écriture maladroite ou pleine d'ignorance. Bref, nous sommes assez régulièrement pris pour des débiles, même si cela est pour notre bien. Donc d'une manière générale, même si l'attitude parfois méprisante ou moqueuse des profs qui aiment... [Lire la suite]
lundi 30 juillet 2012

Les moments forts de la khâgne

  Je vous écris aujourd'hui parce que je vois sur tous les blogs et j'entends dans la bouche de tout le monde que la prépa c'est un calvaire (même dans la mienne). J'ai lu des articles effrayants à ce propos du type de cet article qui circulait sur Le Monde, qui s'intitulait "l'excellence au prix fort" et qui relatait "l'enfer des prépas". Cet article a d'ailleurs été supprimé, car ils ont sûrement fini par se rendre compte du tissu d'inanités que c'était. L'enfer des prépas, n'importe quoi ! Bref, vaut mieux entendre ça qu'être... [Lire la suite]
dimanche 29 juillet 2012

10- Bien gérer un DS

  Si vous allez rentrer en khâgne pour la première fois, vous n'avez probablement encore jamais eu de DS de six heures. Et il faut bien l'avouer, c'est vrai que ça fait bizarre au début ! Dans les premiers temps, y'a soit deux heures au début où on sait pas quoi faire, soit deux heures à la fin où on sait plus quoi faire. Et en fait, à la fin de votre khâgne, vous vous rendrez compte que 6 heures, c'est adapté au nombre de trucs qu'on a à dire dans une disserte et surtout au temps que cela demande pour les organiser. Vous verrez... [Lire la suite]
samedi 28 juillet 2012

Comment concevoir son travail

  Je rédige cet article pour vous diriger dans la manière dont vous devez concevoir le travail que vous avez à faire. La réponse est simple. Vous le savez, en khâgne on a énormément de travail. Donc si vous voulez avoir une chance de vous en sortir, vous devez penser votre travail en termes de tâches achevées et non en termes de temps écoulé. C'est une règle, et c'est même la première règle à respecter si comme moi, vous êtes plein de bonne volonté et d'envie de réussir, mais si, comme moi, vous êtes un gros flemmard.  ... [Lire la suite]
vendredi 27 juillet 2012

Cahier ou clavier ?

  Vous le savez sûrement si vous m'avez déjà lue : j'ai une très nette préférence pour mes chers cahiers et stylos plume. Je ne suis pas forcément adepte de la "vieille école" et d'une manière générale, je prône qu'on vive avec son temps. Mais je pense sincèrement que la méthode traditionnelle est la plus adaptée en khâgne. Je dis ça en connaissance de cause et en ayant testé les deux.   En effet, en hypokhâgne j'ai voulu révolutionner ma méthode et taper mes cours sur ordi. Comme je ne pouvais pas emmener mon PC en... [Lire la suite]

jeudi 26 juillet 2012

9- Bien gérer un cours

  Votre réussite khâgnale ne dépend pas seulement de vos coups d'éclat ponctuels lors d'une dissertation ou d'une khôlle. L'ensemble de la khâgne gravite autour d'un apprentissage rigoureux et régulier du cours, c'est-à-dire un enseignement basique mais solide et indispensable. Vos dissertes et vos khôlles elles-mêmes dépendent de ce que vous faites des cours qu'on vous donne. Elles seront donc le résultat de vos efforts sur le long terme. Et un travail sur le long terme est toujours un travail auquel il est difficile de se... [Lire la suite]
mercredi 25 juillet 2012

8- Bien maîtriser la méthodologie

  Vous avez sans doute déjà remarqué qu'une dissertation en khâgne, ça ne s'improvise pas. C'est pourquoi il est nécessaire d'avoir une méthodologie solide qui ne vous demande pas un effort intense de remémorisation de ce que vous avez à faire à chaque fois. La méthodologie est un aspect trivial du travail khâgnal. On a tendance à le négliger parce qu'on croit qu'on connaît super bien les bases acquises en hypokhâgne. Cependant, il est nécessaire, afin de jeter les fondements d'un travail plus consistant. Vous avez sans doute... [Lire la suite]
mardi 24 juillet 2012

7- Bien maîtriser l'oral

  Je tiens à préciser que je ne suis vraiment pas une experte en la matière, mais, au bout de deux ans de khôlles régulières (une par matière par trimestre, ce qui donne environ une khôlle par semaine si on les étale) j'ai fait pas mal de progrès, c'est pourquoi je me permets d'écrire sur le sujet. Je vais donc vous donner quelques conseils pour vous aider à gérer vos khôlles au mieux, même si je n'ai malheureusement jamais eu l'occasion de passer un oral de l'ENS. En revanche, si vous-mêmes habitez en région parisienne,... [Lire la suite]
lundi 23 juillet 2012

6- Bien maîtriser les oeuvres

  Vous l'avez sans doute remarqué, mais en prépa littéraire, il y a deux matières principales dans lesquelles il ne faut pas se planter : la littérature et votre spécialité. Et, très bizarrement, ce sont les deux matières qui ont un programme avec des oeuvres. Cet article sera centré sur la littérature et sur la spécialité philosophie, car c'est ma spécialité (YOU DON'T SAY!) mais il en va de même pour la spé lettres modernes et sans doute pour d'autres spés mais je n'en connais point le détail. Pour réussir sa khâgne, il vaut... [Lire la suite]