mardi 27 novembre 2012

Pourquoi nous haïssons le latin

  Haïr le latin en khâgne est presque devenu un principe, quasiment toujours corrélé à être nul en latin. Sauf exceptions qui admettent une haine seulement ponctuelle, l'espèce khâgnale se doit de détester le latin de manière chronique et généralisée. Je vous en avais déjà parlé ici, mais personne n'a compris ma détresse. Pourquoi porterions-nous intérêt à cette matière obsolète qui ne sert à rien, nous procure un stress et une souffrance innommables, et reste le premier artisan du développement perfide de notre scoliose ? Pour... [Lire la suite]

jeudi 30 août 2012

Si différents des scientifiques !

  Parmi le catalogue de toutes les prépas qui existent sur terre, nous sommes quand même une espèce à part. Celle qu'on ne remarque pas tout de suite, mais qui se distingue ensuite. Nous sommes littéraires. Nous avons l'esprit ailleurs et la plume heureuse. Naturellement, pour cet article encore, je me montrerai pleine de préjugés, et (et j'espère que cette fois-ci vous l'aurez compris plus vite) pleine d'ironie. Sauf exceptions, je n'aime pas les scientifiques.   D'abord, les scientifiques sont des personnes bizarres... [Lire la suite]
mardi 14 août 2012

Si différents des fâkheux !

  Pourquoi sommes-nous si différents des fâkheux et pourquoi ne peuvent-ils pas nous comprendre ? Cette question est épineuse car après tout, les fâkheux sont des étudiants comme tout le monde. Alors je ne vois pas pourquoi il existe toujours cette rivalité, même tacite, cette incompréhension et cette incommunicabilité entre étudiants de prépa et étudiants de fac. D'abord, mettons les choses au clair. Je ne critique en aucune façon le fait d'aller à la fac plutôt qu'en prépa. Et ni d'ailleurs le... [Lire la suite]
samedi 4 août 2012

Les cycles du khâgneux

  Si vous n'avez jamais été en khâgne (mais que cette perspective vous réjouit au point de projeter de vous y jeter inconsidérément), vous avez le bonheur de ne pas encore savoir dans quoi vous mettez les pieds. Sinon, vous y auriez peut-être réfléchi à deux fois avant de vous lancer dans l'aventure khâgnale. En effet, je ne vous le cache pas, même si la khâgne, c'est formidable à bien des égards, c'est tout de même très contraignant, très fatiguant et cela modifie d'une manière considérable votre mode de vie. La khâgne régit... [Lire la suite]