jeudi 10 janvier 2013

De l'absentéisme en prépa

  J'ai fini par publier cet article que j'écris et que je retouche depuis déjà plusieurs mois sur l'absentéisme ou le vice du khâgneux. En effet, il s'agit d'un fléau aux conséquences grandissantes et si, au collège et au lycée il reste relativement bénin, il devient dramatique lorsqu'on se prétend membre d'une élite française et qu'on aspire à intégrer de grandes écoles. Même si je ne suis pas contre l'idée de sécher occasionnellement les cours comme en atteste cet article, je ne pense pas que le déni de sa propre flemmardise... [Lire la suite]