lundi 10 décembre 2012

Un programme savoureux

  Cette année, je suis particulièrement fan du programme de littérature hors poésie, à l'inverse de celui de l'année dernière où la véritable surprise résidait justement dans les oeuvres poétiques (parce que Balzac et Racine, merci bien). Il m'aura donc fallu deux ans pour découvrir un cortège d'oeuvres délicieuses. C'est en partie une des raisons pour lesquelles je me félicite tous les jours d'avoir khûbé (oui, je me félicite d'avoir khûbé ET ALORS). D'après moi, le programme de littérature idéal se composerait donc de... [Lire la suite]