J'ai la malchance d'avoir un copain qui déteste Mac do, Quick, Burger King et KFC. Comment entretenir la malsainité de mon alimentation dans ces conditions ? Ca me semblait dans un premier temps hautement compromis. A un moment, j'ai bien cru que j'allais être obligée de manger équilibré, voire d'ingérer des légumes. Heureusement, j'ai vite compris que Nathan était, comme moi, un adepte invétéré de fromage, de préférence fondu et puant. Ce qui suppose que nous étions destinés à nous nourrir exclusivement de pizzas et de pâtes au Saint-Agur. Jusqu'au jour où nous en avons eu marre (ce jour a quand même mis six mois à arriver). Nous avons donc décidé de fabriquer nous-mêmes nos hamburgers pour que la mal-bouffe ne soit plus l'apanage des fast-food, y'a pas de raison. Je dis bien fabriquer car cette recette relève de l'édification. C'est presque une oeuvre d'art. Et maintenant, nous nous faisons des hamburgers trois fois par semaine, et nous envisageons de contacter M6.

 

021

 

Pour deux hamburgers :
- Deux pains hamburger.
- Deux steaks hachés.
- Du ketchup ou de la sauce burger (ou n'importe quelle sauce du moment qu'elle fait grossir).
- Un oignon.
- Quatre toastinettes (fromage carré d'une intense couleur orange).
- Les crudités de votre choix si vous aimez ça*

Epluchez l'oignon et le couper en petits morceaux. Le faire revenir dans l'huile d'olive. Pendant ce temps, placer une toastinette sur chaque moitié de pain. Faire griller 5 minutes au four. Faire cuire les steaks. Ajouter une lichette de sauce au milieu de chaque toastinette. Déposer les steaks dessus. Répartir les oignons sur les steaks. Refermer les hamburgers.
Variante : à la place des toastinettes, on peut mettre une fine tranche de Fourme d'Ambert ou de fromage de chèvre en buche. Ca déboîte.

 

* Hormis se donner bonne conscience parce que ça fait chic de se revendiquer une alimentation saine et équilibrée dans une société décadente qui subit l'influence ravageuse d'une américanisation scandaleuse, les crudités présentent un intérêt limité dans un environnement qui se compose de pain, de viande rouge, de fromage et de sauce.