Même si cela ne touche pas particulièrement les khâgneux plus que les autres étudiants, il me semblait tout de même primordial de vous donner la recette qui a hautement contribué à ma survie lors de mes deux premières années de prépa, à raison d'une assiette tous les soirs. Il s'agit de la recette des pâtes au fromage. Elle est magique. En deux ans, j'ai eu le temps de retravailler chaque soir la recette de manière à maîtriser parfaitement les proportions et la qualité du mélange. J'ai aussi testé différents types de pâtes pour en arriver à la conclusion que cette recette s'adaptait magnifiquement avec les coudes rayés. En effet, les coudes ont l'avantage d'être creux et de retenir la sauce, ce qui rend ces pâtes encore plus savoureuses qu'avec de banales farfalles (par exemple). Cette recette comporte de nombreux avantages : elle est délicieuse, très simple à préparer, et pas chère. Car si vous allez dans un restaurant de pâtes pour manger des pâtes au fromage (ils affluent près des points de concentration des étudiants), vous paierez une "cup" entre 5 et 8 € en fonction de sa taille, la sauce est nettement moins bonne, et elle n'est versée que sur le dessus des pâtes, ce qui signifie que la moitié de la cup est remplie de pâtes normales et donc que vous vous êtes fait arnaquer. 

 

Pour réaliser ma recette magique pour une personne, il vous faut :
- un verre nutella de coude rayés
- deux cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
- un demi paquet d'emmental ou de comté râpé
- deux Société Crème

Pendant que les pâtes cuisent, faire chauffer dans une casserole plus grande que celle des pâtes à feu très doux (si vous avez une plaque électrique, mettre sur 1) les Société Crème avec la crème. Quand le fromage est bien fondu, il faut touiller jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène et ajouter le comté râpé. Egoutter les pâtes puis les ajouter directement dans la casserole de sauce. Bien mélanger. Servir.